• KROSMASTER ARENA

    Date: 2014.08.24 | Catégories: Détails Jeux | Tags:

    (d’Ankama)

    Krosmaster Arena est la boite de base du jeux de figurine à collectionner dans le monde de Dofus et Wakfu.

    Jeu tactique pour 2 à 4 joueurs vous permettant de contrôler plusieurs guerriers du Krosmoz, l’univers de Dofus et Wakfu. Avec un système de combat au tour par tour, chaque joueur développera une stratégie, tentera de surprendre ses adversaires et s’appuira sur de nombreux bonus pour vaincre.

    photo-main

     

    Le but de Krosmaster est simple : prendre tous les points de victoire de l’adversaire (les « G.G. » pour Galons de Gloire). Chaque joueur commence la partie avec 6 points. Le moyen le plus simple d’en voler à l’adversaire est de mettre KO ses personnages pour ainsi gagner autant de points que la valeur du personnage (1 à 6).

    Le jeu fonctionne sur le principe du IGoUGo, c’est à dire qu’un joueur va activer toutes ses figurines, puis ce sera à son adversaire de faire de même et ainsi de suite. Les figurines d’un joueur agissent toujours dans le même ordre, dicté par leur score d’initiative. Quand une figurine joue, elle a à sa disposition des points de mouvements (PM – pour se déplacer d’une case) et des points d’action (PA – pour ramasser des pièces, dépenser les pièces accumulées et lancer des sorts). Libre à elle de les utiliser comme elle le souhaite : avancer d’une case, ramasser une pièce, reculer d’une case, lancer une attaque, reculer d’une case, utiliser un objet, etc… tant qu’elle ne dépense pas plus que les points à sa disposition.

    image

    Ainsi présenté, le jeu pourrait se résumer à avancer ses figurines à portée de celles de son adversaire et lancer des attaques dont le succès sera déterminé par les dés, mais Krosmaster Arena se révèle beaucoup plus tactique que son look enfantin pourrait le laisser présager :

    • Influence de la chance : si les dés sont présents pour la résolution des attaques, ils servent à ajuster les résultats car à la base, les dégats des sorts sont fixes et les attaques réussissent toujours. Dans le cas le plus fréquent, un sort de base inflige 1 dégât qui pourra être augmenté de 1 par le résultat du jet de l’attaquant (coup critique) et réduit de 1 par le résultat du jet du défenseur (encaissement). Un sort qui inflige une base de 5 dégâts pourra ainsi faire 4 à 6 dégâts suivant les résultats. Si on compare avec l’intervention de la chance dans… disons… Roads&Boats, c’est colossal. Mais si on compare avec les standards des jeux de figurines (Warmachine, Confrontation, Spartan Games, Warhammer, BloodBowl…), on est bien plus maître de son destin.
    • Synergies entre personnages : le choix de son équipe de personnages est prépondérant dans Krosmaster Arena. Plus encore que dans d’autres jeux, les personnages pourront voir leur efficacité exploser s’ils sont soutenus par un autre personnage. Le fait qu’un joueur joue toutes ses figurines à la suite, et toujours dans le même ordre permet de plus de mettre en place ces stratégies d’équipe avec certitude sans devoir espérer des conditions exceptionnelles.

    base

    • Renouvellement des parties : avec un pool de plus d’une quarantaine de personnages différents, il est possible de constituer un nombre d’équipes astronomiques. A noter que la boîte de base ne contient que des personnages à 3 points (8 personnages pour constituer 2 équipes à 12 points). Par contre, les personnages supplémentaires ont des valeurs variant entre 1 et 6 points, permettant de réaliser des équipes encore plus variées. On pourra ainsi faire des équipes misant sur le tir à distance, sur l’invocation de familiers, sur la pose de bombes, sur 2 gros personnages solides ou sur une multitude de petits personnages peu chers et sacrifiables. Participe également au renouvellement des parties un système d’objets/sorts/boosts achetables avec les pièces ramassées par les personnages et qui permet de rajouter encore plus de choix stratégiques au cours de la partie.

     

    source : http://www.laselectiondudimanche.com/krosmaster-arena/