• PROUT LE MONSTRE

    Date: 2014.08.24 | Catégories: Détails Jeux | Tags:

    (d’Yves Renou)prout-le-monstre

     

    Un joueur, peut-être le plus pét…, sera Prout le monstre ! Les autres joueurs sont les Anti-prout et la course commence… Soyez judicieux dans vos déplacements si vous voulez réussir à mettre Prout le monstre dehors!

    Et si vous n’évitez pas les tuiles animaux, il vous faudra imiter le prout du poisson par exemple ! Et comment fait-il le poisson ?

    Heureusement, il y a les tuiles Transpouteurs (qui fonctionnent au gaz naturel) et là on se déplace très vite…

    Et oui, c’est comme ça un jeu dans le vent !

     

    Un jeu avec un monstre et des « prouts » pour des enfants et des parents à partir de 5 ans, voire 3 ans avec la règle pour les « p’tis bouts« .

    La boîte contient 36 tuiles illustrées, 2 pions (1 bleu pour « Prout le monstre » et 1 rouge pour les « Anti-Prout« , 1 dé à 12 face et la règle du jeu.

    prout-le-monstre-image-46836-grande

    Oui, mais comment ça marche ?
    Nous avons affaire à un jeu coopératif. Enfin, presque, parce que l’un des joueurs va devoir jouer « Prout le Monstre » alors que les autres sont les « Anti-prout« .

    Après avoir mélangé les 36 tuiles, on réalise un carré de 6×6 tuiles au hasard, faces visibles. à chaque tour, l’un des « Anti-prout » lance le dé, s’il tombe sur une face noire, c’est à « Prout le Monstre » de jouer, si c’est une face de couleurs, c’est aux « Anti-prout » de jouer.

    Jouer consiste à déplacer le pion de sa couleur (bleu pour « Prout« , rouge pour les « Anti-prout« ) d’une case dans n’importe quel sens, mais en respectant quelques petites règles comme ne pas être à 2 sur la même case, ne pas se poser sur une case « Prout » si on est « Anti-prout« , etc… Les « Anti-prout« , vu qu’ils jouent un tout petit peu plus souvent, ont une limitation, ils ne peuvent se déplacer que sur une case de la couleur indiqué par le dé.

    Le truc, c’est qu’il y a des tas de tuiles spéciales un peu partout, et qu’il se passe des choses lorsque l’on se pose dessus. Par exemple, quand « Prout » finit son déplacement sur une casse « p’tit prout« , il doit imiter le prout de l’animal qui est dessus…

    Ce qui complique l’histoire, c’est que l’on retire la tuile lorsqu’on la quitte. Donc, attention à ce que vous faites parce qu’il est interdit de passer par les trous…

    Oui, mais comme je gagne ?
    Le but est de récupérer pour « Prout le Monstre » les 4 tuiles à fond bleu « Prout le monstre » et pour les « Anti-prout » de récupérer les 4 tuiles à fond rouge « Porte » afin de mettre « Prout » dehors avant qu’il ne lâche un gaz monstrueux, forcément… On récupère ces tuiles en se posant dessus et en les quittant… Si les « Anti-Prout » reconstituent la porte, ils sont déclaré « Grands Vainqueurs » instantanément. Si « Prout » reconstitue son puzzle, il doit se rendre le plus vite possible sur sa tuile de départ et s’il y arrivent avant que les « Anti-prout » ne reconstituent la « porte« , il est alors déclaré « Grand Prouteur » et peut lâcher les gazs…..

    Bon, il y a des subtilités que la règle vous dévoilera, mais le principe est très malin, les parties sont rapides (10 à 15 mn) et l’on retrouve en miniature des mécanismes de jeux pour adultes avec de la gestion de déplacement, de l’optimisation de blocage… Bon, n’oubliez pas que c’est pour les petits, hein et que c’est de faire des « prouts » ou de vous voir faire de bon gros « prouts » avec la bouche qui va les amuser.

    La règle comprend « La véritable histoire de Prout le monstre« , une petite nouvelle pour les enfants signéeJean-Louis Roubira.

    source : http://www.trictrac.net/jeu-de-societe/prout-le-monstre/presentation#boardgame-navigation