• SI J’ÉTAIS PAYSAN – LE JEU A LA CONF’

    Date: 2014.08.24 | Catégories: Détails Jeux | Tags:

    (de Yves Renou)

    si j'étais

    Le jeu est composé de 31 tuiles ovales qui formeront le plateau de jeu, de 6 tuiles « mémo » avec une couleur par face, de 6 pions et d’un dé à 6 faces. En début de partie on forme un parcours avec les 31 tuiles ovales, parcours qui sera donc différent à chaque partie. Les tuiles « mémo », qui ont des couleurs recto/verso, sont posées au centre de la table de façon à faire apparaître les 4 couleurs possibles. Chaque joueur prend un pion de couleur et la partie commence.

    À son tour, le joueur actif lance le dé. S’il fait 6, il passe son tour. S’il fait entre 1 et 5, il a le choix entre :
    1/ relancer le dé, mais s’il fait 6 ou le même chiffre, il passe son tour.
    2/ il avance son pion d’un nombre de tuile égal au dé.

    Une fois le déplacement effectué, le pion sera sur une tuile couleur ou sur une tuile spéciale.
    1/ sur une tuile couleur, le joueur doit retourner l’une des tuiles « mémo ». S’il retourne une tuile et que la couleur qui apparait est la même que celle de la tuile du parcours, bravo d’il reste sur place et c’est au tour du joueur suivant. S’il se trompe, que la couleur ne correspond pas, zut, il retourne d’où il est venu et il passe la main au joueur suivant…
    2/ sur une case spéciale, le joueur doit faire l’action indiquée par la tuile. Et là, il y a de tout, chanter une chanson, changer son apparence, évoquer le métier de paysan, se faire élire à la chambre d’agriculture, rester sur une tuile tant que personne (dans le jeu ou ailleurs) ne vous à fait de bisous, etc…

    L’astuce, c’est que si vous n’êtes pas sûr de vous au moment de découvrir une couleur, vous pouvez faire appel à un adversaire en partageant les points d’avancement. Par exemple, vous avez fait 4 au dé, vous arrivez sur une case bleue, vous ne savez plus où est le mémo bleu, vous demande à un adversaire s’il sait, et vous lui proposez 2 points. S’il trouve la bonne tuile mémo, vous avancez de 2 et lui aussi, du coup… C’est ça la solidarité paysanne ma bonne-dame !

    Oui, d’accord, mais comment je gagne ?
    Le parcours se termine par la tuile « Confédération Paysanne » et le premier joueur a atteindre cette tuile est déclaré « Grand Vainqueur ».

    source : http://www.trictrac.net/jeu-de-societe/si-j-etais-paysan/presentation#boardgame-navigation