• SERPENTINA

    Date: 2014.08.30 | Catégories: Détails Jeux | Tags:

    (de Brigitte Pokornik)

    Le jeu des serpents multicolores.
    Les 50 plaques représentent la tête, le corps ou la queue de gentils serpents colorés. Tirez une plaque au hasard et tentez de reconstituer des serpents en respectant leurs couleurs. Celui qui complète entièrement un serpent le gagne. Qui aura la plus belle collection ?

    -image-51222-grande

    Le jeu de cartes Serpentina propose d’assembler des figures en se basant sur des paires. Ici pas de chiffre mais des couleurs, pour composer un serpent.

    Un serpent se découpe en trois parties : une tête, une queue et un corps qui peut comporter une ou plusieurs cartes. Tour à tour les joueurs prennent une carte dans une pioche disposée en éventail puis tentent de compléter un serpent déjà commencé.

    Si cela n’est pas possible, un nouveau serpent est créé, en plus du précédent. Le but est de créer le serpent le plus long pour récolter un maximum de points.

    www.uplay.it-Regenbogenschlange-1-400x400

    Holala, tous les serpents sont mélangés. Mais à qui est cette tête ? Et cette queue-là, à qui elle est ? Serrez-vous le premier à reformer les reptiles !

    Les sept serpents.
    Le jeu est composé de 50 cartes en carton rigide, 7 cartes avec une tête de serpent, 7 cartes avec une queue et 36 cartes corps. Il existe 6 couleurs dans l’arc-en-ciel des reptiles de « Serpentina ». Il y a donc une tête et une queue de chaque couleur, plus une multicolore dite carte joker (donc, 2 cartes joker). Les cartes corps comportent 2 couleurs, chaque couleur entrant en combinaison avec deux autres. Par exemple, le jaune est en combinaison avec le vert et le orange, ce qui nous donne 6 cartes jaune/verte et 6 jaune/orange, soit 12 cartes avec du jaune. Donc, par calcul on arrive à 17 jonctions possibles corps/corps, plus les cartes « Tête » et « Queue », soit 23 sur 50.

    Mais, mais, c’est compliqué toutes ces cartes !
    Pas du tout. Il s’agit tout simplement d’un domino. Voici comment le jeu fonctionne. Vous prenez toutes les cartes, vous les mélangez bien, puis vous les posez, faces cachées, en éventail sur la table de jeu. Chacun son tour, les joueurs vont prendre une carte au hasard dans l’éventail et essayer de former des serpents en respectant une règle de pose des plus simples : il faut que la couleur coïncide. Quand un joueur termine un serpent en posant une carte tète ou queue, avec au minimum une carte corps au milieu, il prend le serpent à son compte. Il le ramasse et le met devant lui.

    S’il ne peut poser sa carte à la suite d’un serpent, il la pose sur la table, à côté des autres serpents.

    Quand un joueur pose une carte corps, il peut réunir deux morceaux de serpent isolés si les couleurs correspondent.

    Les 2 cartes joker peuvent être placées sur n’importe quel corps puisqu’elles ont toutes les couleurs.

    Condition de victoire.
    La partie s’arrête quand la dernière carte de l’éventail est jouée. Le joueur qui a le plus de cartes devant lui est déclaré vainqueur. En cas d’égalité, celui qui a le plus long serpent gagne.

    source : http://www.trictrac.net/jeu-de-societe/serpentina/presentation#boardgame-navigation